Voyage au Caucase: Mont Elbrus

Cédric Charest

Photos de voyage et de la vie de Cédric Charest, en français et en anglais!
Photos of Cedric Charest's travel and life, in English like in French!

Voyage au Caucase: Mont Elbrus

Photos: Voyage au Caucase: Mont Elbrouz
Photos: Trip in Caucasus: Mount Elbrus

Voyage au Mont Elbrouz, dans le Caucase Russe, du 26 juin au 7 juillet 2012.

Trip on Mount Elbrus, in the Russian Caucasus, from  June 26th to July 7th 2012.


A écouter a 1080p, plein écran!  Watch in 1080p, full screen!

Expédition au Mont Elbrouz, dans la République autonome du Kabardino-Balkarie, dans le nord du Caucase, en Russie. Le Mont Elbrouz est le plus haut sommet d’Europe avec ses 5642m, il compte donc comme étant le sommet Européen des 7 Sommets.

Trek in Mount Elbrus, in the Kabardino-Balkaria autonomous Republic, in the northern Caucasus, in Russia. Mount Elbrus is the highest summit of Europe with its 5642m, it counts as the European summit of the 7 Summits.

J’ai décidé de monter par le côté nord de la montagne, beaucoup moins populaire, aménagé et plus difficile que le côté traditionnel, le sud. Effectivement, il a fallu environ 4h de route dans les montagnes sur des chemins de terre en 4×4 dans des chemins de plus en plus précaires qui sentaient parfois le glissement de terrain. Le Camp de Base est à 2700m d’altitude, dans une vallée entre les montagnes. L’endroit est plus que magnifique, petit pré avec des fleurs jaunes, une rivière, des montagnes dans toutes les directions, les deux sommets enneigés de l’Elbrouz, une ferme au loin avec des vaches et des moutons.

I decided to climb by the north side of the mountain, very much less popular, arranged and more difficult than the traditional side, the south. Indeed, it took about 4 hours drive in the mountains on dirt roads in a 4×4 in roads and the more we go, the more it seemed increasingly precarious and sometime smelled like landslide! The Base camp is at a 2700m high altitude, in a valley between mountains. The site is beautiful, little meadow with yellow flowers, small river, mountains in all directions, the two snowy peaks of Mount Elbrus, a little farm not too far with cows and sheep.

J’étais en compagnie de 3 Russes, Yana, Marina et Volodya. Notre guide, Sergei, assistant-guide, Andrei et notre cuisinière, Yulia ont formé une super équipe. J’ai utilisé les service de Over The Rainbow que je recommande et que je rééutilserais sans aucune sans aucune hésitation! Le séjour étaient d’un total de 11 jours, de l’arrivée au départ à l’Aéroport de Mineralnye Vody en Russie, 9 jours en montagnes, 2 nuits dans la ville de Kislovodsk.

I was with 3 Russians, Yana, Marina &  Volodya. Sergei, our guide, Andrei, our assistant guide and Yulia, our cook have formed an excellent team. I booked the trek with Over The Rainbow, that I recommend and would book again with them with no hesitation! The trip was 11 days from the arrival to the departure of the Mineralnye Vody Airport in Russia, 9 days in mountains, 2 nights in the city of Kislovodsk.

L’expédition en montagne s’est déroulée comme ceci: première journée, arrivée au Camp de Base de 2700m, deuxième journée, monter du matériel au Camp 2 de 3700m et redescendre au camps de base. A noter que le Camp 2 est au début du glacier de la montagne et que le neige, pour la période que j’y étais, débutait autour de 3400m. Troisième jour, on monte le reste du matériel à 3700m et on y s’y installe. Quatrième journée, on monte à 4600m, dans le neige, avec crampons, piolet de galcier, cordes et on redescend. Cinquième journée, repos d’acclimatation. Sixième journée, repos, mauvaise météo. Septième journée, journée du sommet, réveil à minuit, départ à 01:30, sommet à midi, retour au Camp 2 à 16h. Huitème journée, retour au Camp de Base. Neuvième journée, départ, retour vers Kislovodsk.

The expedition in the mountains went as is: first day, arrival at Base Camp, 2700m. Second day: go up to Camp 2 at 3700m, leave some material over there, go back down to Base Camp. Camp 2 is at the beginning of the glacier of the mountain and snow, for the time I was there, started around 3400m high. Third day, go back up to Camp 2 with the rest of the needed equipement, stay there. Fourth day, go up to 4600m, in the snow, with crampons, glacier ice axe, ropes and go back down. Fifth day: rest day, acclimatization day. Sixth day, rest day, bad weather. Seventh day, wake up at midnight, departure at 01:30, summit at noon, back at Camp 2 at 16:00. Eight day: back to Base Camp. Ninth day: departure, back in Kislovodsk.

La météo n’a pas été de notre côté, beaucoup de précipitation en pluie et en neige, accumulation, de neige, mauvaise visibilité, une météo du mois de mai, pas quelque chose d’habituel pour le mois de juillet, selon notre guide! La météo nous a donc empêché de conquérir le toit de l’Europe, le sommet Ouest et ses 5642m. Il y avait trop de neige et cela aurait été extrêmement exigeant et il y avait des risques d’avalanche de notre position pour s’y rendre. Nous avons dû nous rabattre sur le sommet Est et ses, malgré tout, 5621m. Une déception à ce moment, mais tout de même un bon accomplissement! Ayant monté le Kilimandjaro en Septembre 2011, je peux certifier que, même si le Kilimandjaro et ses 5895m est plus haut, l’Elbrus est beaucoup plus exigeant. Tant parce que les montées sont drastiques, ne laissent peu de temps et de chance à l’acclimatation (j’ai dû prendre du Diamox avant chaque montée, contrairement au Kili ou je n’en ai pas eu de besoin) tant que la montée se fait sur glacier, dans la neige mi-dure, mi-molle, avec crampons, dans des pentes escarpées, avec un soleil trop chaud le jour et des vents froids pour décourager d’enlever trop de couche de vêtement!

Weather wasn’t on our side, a lot of snow and rain precipitation, snow accumulation, bad visibility, a weather from May, not something usual for July, as of our guide! The weather affected us so bad that we were not able to conquer the roof of Europe, the West summit and its 5642m! There was too much snow and this would have made the walk extremely hard and there was some avalanche warning from our position to the West Summit. We had to settle to the East Summit and its, nevertheless, 5621m. A deception at this moment, but still a good achievement! having climbed the Kilimanjaro in September 2011, I can tell that, even if Kilimanjaro and its 5895m is higher, Elbrus is harder and more demanding. As this climbs were drastic, did not give enough time to acclimate (I had to take Diamox before each climb, unlike Kilimanjaro where I didn’t need it), as the climbs on glacier, on semi-hard, semi-soft snow, with crampons, in in steep slopes, with a too hot Sun during the day and cold winds to discourage removing too much layer of clothing!

Alors, sommet de l’Europe, un jour je vais te revoir et conquérir les 21 mètres supplémentaires et ce jour, j’apporte mes skis pour te redescendre avec!

So, Summit of Europe, one day, I will come back and conquer the missing 21 meters and on that day, I will have my skis to go down with them!

 

Tracé GPS de la route:
GPS Track:

Tracé GPS des photos / GPS points of the photos:

LEAVE A COMMENT

Cédric @ Summit of the Aconcagua - 6962m - Feb 26 2013Cédric Charest

Photographe amateur Montréalais de 35 ans, friand de voyages en sac à dos, d'expéditions en nature et montagnes comme les situations et paysages urbains dynamiques.

Équipé en Nikon, je n'hésite pas a trainer ma caméra dans les endroits des plus hostiles afin de récupérer les plus belles images et les plus beaux souvenirs possible.

Il est possible de faire l'achat de mes photos en me contactant.
N'hésitez pas, non plus, de me contacter pour toute question ou de me suivre sur Twitter ou Flickr.
Je parle français, anglais et un peu espagnol.

Email: cedric [point] charest [a] gmail [point] com


Amateur photographer Montrealers, 35 years old, fond of travel backpack expeditions in nature and mountains as dynamic urban situations and landscapes.

Equipped with Nikon, I do not hesitate to drag my camera in the most hostile environments to recover the best pictures and the best memories possible.

It is possible to buy my pictures by contacting me.
Do not hesitate, either, to contact me with any questions or follow me on Twitter or Flickr.
I speak French, English and a little Spanish.

Courriel: cedric [dot] charest [at] gmail [dot] com